Notre histoire

Les doigts s’activent, au début avec un peu de maladresse, et prennent petit à petit un peu plus d’assurance. Quelques heures plus tard, la première paire de boucles d’oreille est là ! Elle est bleue, elle est rutilante et elle est faite de perles et de wax !

Nous sommes des mois en arrière. Depuis plusieurs années, Solange Assandjo était en pleine réflexion. Son métier plutôt routinier ne lui avait pas permis jusque-là d’exprimer sa créativité. Au détour des heures creuses, une idée se met à germer : une envie de créer, l’envie de réaliser de vieux rêves.
Adepte du métissage et des échanges culturels, elle décide alors de créer des bijoux qui lui ressemblent : un peu d’ailleurs, beaucoup d’ici. Alors, l’esprit s’agite, les idées fusent, elle décide de s’y essayer. « Après tout, pourquoi pas !? »

Proposés à des amies, les premiers bijoux plaisent et l’idée d’en faire plus qu’un passe-temps commence à germer.
C’est une petite phrase lancée avec désinvolture par une amie qui vient faire tout basculer : « Pourquoi as-tu peur de briller? »

Audace ? Briller ?! Le déclic a lieu, le saut est franchi, la marque est créée en janvier 2014 et il faut lui trouver un nom. Oryah, « lumière », s’impose naturellement.
Un passe-temps devenu une ligne de bijoux et d’accessoires tout en finesse et en lumière : voici l’histoire d’Oryah.
Au travers de sa marque, Solange désire exprimer sa créativité, son attachement à la richesse culturelle de l’Afrique et son ouverture sur le monde. L’art africain se met au service de la capacité qu’à chacun de nous de pouvoir briller : Oryah, l’art de briller !

Oryah-Presentation8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.